InterNachi Québec AIIICQ. Chargement en cours, veuillez patienter…

« Acheter une propriété sans faire inspecter, un risque économique prouvé», avertit le Président d’InterNACHI-Québec AIIICQ!

DORVAL, QC, le 22 mars 2021 /CNW Telbec/ – Comme tout le monde le sait, nous vivons présentement au Québec une période sans précédent où, dans le domaine immobilier, la demande dépasse de loin l’offre! Cette situation est due à plusieurs facteurs, dont particulièrement, des taux hypothécaires très alléchants et des prix relativement modérés des propriétés dans la région du grand Montréal par rapport à ceux de Toronto ou de Vancouver. Bref, le marché immobilier de Montréal est en ébullition présentement!

 

Cette situation a perpétré une telle pression sur la demande que l’offre en bénéficie grandement, car plusieurs acheteurs sont tellement motivés d’acheter leur propriété convoitée, qu’ils sont consentants à tout simplement biffer l’inspection préachat de leur offre d’achat, le tout dans le but qu’elle soit préférentiellement acceptée!

 

«Les acheteurs ne veulent évidemment pas perdre leur propriété convoitée et ils sont émotionnellement motivés à l’acheter, sans oublier la super-pression des autres offres concurrentielles pour la même propriété. «Cette motivation émotionnelle provoque parfois, malheureusement, certains décrochages, dont celui d’éliminer l’inspection préachat» avertit le Président Tony Porowski!

 

«Acheter une propriété sans la faire inspecter équivaut à un risque économique bien documenté.», ajoute Porowski, spécifiant que ce phénomène se produit plus particulièrement dans le marché des propriétés de haute gamme. Il recommande à tout acheteur de faire effectuer une inspection préachat! «Vous achetez une voiture usagée à 12,000$ et vous insistez pour la faire inspecter. Cependant, vous avez une offre acceptée sur une propriété de 700,000$ et vous abandonnez l’inspection! Ça n’a aucun sens et vous vous exposer à des conséquences économique qui peuvent être très significatives sans recours», dit-il.

 

M. Porowski souhaite d’ailleurs que l’encadrement législatif obligeant une inspection obligatoire «arrive au plus vite». L’équipe d’InterNACHI-Québec-AIIICQ a d’ailleurs été une des premières à présenter un mémoire à la Ministre (inspection obligatoire) et continue son implication dans cette initiative.

 

«Nous sommes optimistes mais prudents, comme il se doit, concernant ce qui est souvent le plus important investissement financier d’une vie, et toujours vigilants dans l’intérêt de l’amélioration de notre profession et la protection du consommateur », ajouta Porowski.

 

L’Association d’inspecteurs immobiliers InterNACHI-Québec-AIIICQ est partie intégrante de la plus importante association d’inspection immobilière au Canada et au monde, InterNACHI.

 

SOURCE InterNACHI-Québec

 

Renseignements: Anna Lipari, coordonnatrice aux communications, Association internationale des inspecteurs immobiliers certifiés du Québec (InterNACHI-Québec- AIIICQ). 514-867-1553

 

 

Référence: https://www.newswire.ca/fr/news-releases/-acheter-une-propriete-sans-faire-inspecter-un-risque-economique-prouve-avertit-le-president-d-internachi-quebec-aiiicq–890762763.html